Ado, j’étais fan de dessin et de nouvelle techno, d’infographie. Il existait un logiciel de graphisme et d’animation que j’avais repéré dans un magazine, Delux Paint sur Amiga, et j’ai commencer a faire du Pixel Art sur un A500.  Puis petit à petit, je me suis tourné vers un autre logiciel absolument géant pour moi : Brillance. En parallèle, je me suis également intéressé à la 3D sur Lightwave 4, petit à petit, pour un court métrage en 1998 et autres créations sur la Demoscene.