Voici quelques sceen-shoot de mes modélisations en 3D, à l’échelle pour le travail d’aménagement intérieur de bâtiments existant. Le plus long du travail à été de mesurer sur place et de rentrer toutes les cotes en 3D. Puis vient un travail de recherche de volumes, de matières et de lumière (du jour ou artificiel) afin de faire plusieurs propositions d’aménagements, avec du mobilier sur mesure ou pas pour s’adapter au budget. Cela permet de faire des projections détaillées pour se rapprocher du projet idéal ou voulu. Une fois une ou des directives validées, on peut encore continuer à creuser, car le fait de voire le projet sous plusieurs formes, et complètement malléable, permet d’aller plus loin, de se confronter aussi à des problèmes techniques. Il en va de sois, qu’a cette étape, c’est comme en faisant un plan, cela ne fait pas tout, car d’autres facteurs et problématique vont apparaitre les jours de la mise en pratique sur le terrain. N’étant pas personnellement maçon ou ébénistes, tout retour et modification sont toujours les biens venus dans un dialogue entre le « bas et le haut ». En faite, pour moi modélisation 3D à l’échelle, permet de créer un contexte de recherche, et de faire évoluer des propositions de design.